L'évolution du rythme scolaire dans le primaire

Publié le par Politique Educative Locale de Brest

Les horaires des écoliers ont beaucoup changé depuis le XIXe siècle.

 

1882 : la loi Jules Ferry qui instaure l'école gratuite et obligatoire prévoit une interruption de l'école le jeudi afin de permettre l'organisation de la catéchèse en dehors de l'école.

 

1887 : la durée hebdomadaire d'enseignement est fixée à 30 heures réparties sur cinq jours (3h le matin, 3h l'après-midi).

 

1959 : aménagement de l'année scolaire en 3 trimestres équilibrés (37 semaines de scolarité et 15 semaines de vacances).

 

1964 : la France métropolitaine est divisée en plusieurs zones pour l'application des calendriers scolaires.

1969 : la durée de cours hebdomadaire passe à 27 heures, avec fermeture des écoles le samedi après-midi.

1972 :  le jour d'interruption des classes au cours de la semaine scolaire passe du jeudi au mercredi.

 

1989 : la durée hebdomadaire d'enseignement passe à 26 heures.

1991 : un décret signé de Lionel Jospin autorise les écoles à aménager leur temps scolaire, notamment en organisant la semaine sur quatre jours, à condition qu'elles respectent le volume annuel de 936 heures de cours.

2008 : la durée hebdomadaire passe à  24 heures hebdomadaires sur 36 semaines, soit 840 heures en tenant compte des jours fériés, auxquelles s'ajoutent deux heures par semaine pour les élèves en difficulté.

 

2010 : le ministère de l'éducation nationale demande aux autorités académiques que "l'organisation de la semaine en neuf demi-journées (du lundi au vendredi en incluant le mercredi matin) [soit] encouragée chaque fois qu'elle rencontre l'adhésion".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article